lundi 9 juin 2014

#ChallengeAZ : Une semaine riche en émotions

Samedi 31 mai 2014, 60 généalogistes blogueurs se sont lancés dans une aventure folle, le challengeAZ. Pendant un mois, ils font le pari de publier un article par jour. Retour sur une première semaine haute en couleurs.


Ils étaient 60 au début. Combien seront-ils à l'arrivée ? Nul ne le sait, d'autant qu'après une semaine, ils sont déjà 61 et peut-être 62 à la fin de la deuxième semaine.

Ils, ce sont ces généalogistes réunis par leurs passions : la généalogie et l'écriture.

Faut-il être un peu fou pour publier un article traitant de généalogie ou d'histoire par jour, pendant un mois ? Peut-être. Ils ont fait leur cette fameuse citation de Mark Twain : "Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait".

Entre découvertes, amusement et encouragements, tous se soutiennent dans cette aventure. 


Pourquoi participer au challengeAZ ? Lisez les blogs des participants. Entre ceux qui s'étonnent de pouvoir produire un écrit par jour, ceux qui en profitent pour créer leur blog ou le réveiller et ceux qui, à l'occasion de l'écriture d'un billet, font une découverte qui relance leur généalogie, il y a autant de raisons que de participants.

Le challengeAZ vous fait voyager en France, mais aussi en Italie et au Québec   grâce à Nathalie, Mes Racines en Vénétie, et Lucie, Fouilles trouvailles. Vous découvrez des histoires familiales qui se mêlent à la grande Histoire, notamment grâce aux blogs de Dominique, Degrés de Parenté ou de Frédéric, Les Plancard et leurs ancêtres.
Vous pensez que cela doit-être ennuyeux de lire tous ces articles car forcément pour une même lettre les généablogueurs vont traiter du même sujet ? Je vous invite à lire les billets de Brigitte et Nathalie sur Ellis Island ; un même sujet, deux histoires. 

Après une semaine, 400 articles ont été publiés. Je ne vous donnerai pas ici des statistiques sur le nombre de billets par lettre, certains participants le faisant en décalé, pour ne pas dire dans le désordre, suivez mon regard ; ce sera pour la fin du challenge.

Retrouvez toutes les publications sur Evernote et sur Flipboard, qui compte deja 340 lecteurs !




Je tiens à remercier la Revue Française de Généalogie pour avoir fait la promotion du challenge et son soutien depuis le début de l'aventure en 2013, ainsi que Gallica qui met encore une fois les participants à l'honneur en épinglant leurs trouvailles sur leur tableau Pinterest, Trouvailles de Gallicanautes.


Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour un nouveau point.

Belle semaine généalogique à tous et à toutes

6 commentaires :

Moi aussi, je t'aime beaucoup Sophie. J'ai toujours été un rebelle. Même si je reconnais que c'est merdique pour toi en terme de gestion, le but aussi de ce challenge, c'est de s'amuser en écrivant. Et une manière de créer du buzz. Non ?

J'ai decide de ne pas lire les articles de celui qui triche! Un des interets de lire tous les articles sur une meme lettre est de remarquer combien d'histoires interessantes les participants trouvent et aussi comment ils y arrivent en prenant des fois des moyens detournes tres ingenieux. Un regal pour quelqu'un d'outre Atlantique! Annick

Merci Sophie et bonne deuxième semaine à tous les challengeurs ;-)

Tricher cela signifie tromper au jeu. Tromper c'est induire en erreur en employant la ruse, l'artifice et le mensonge. Si un artifice ce peut être une fraude, une ruse, un déguisement, c'est aussi une habile et industrieuse combinaison de moyens.
J'ai toujours prévenu Sophie que je ne ferais pas les lettres dans l'ordre cette année, tout comme l'an dernier je l'avais fait de Z à A. On est loin du mensonge, j'ai été clair avec elle dès qu'elle l'a annoncé.
Et ce n'est pas parce que ce n'est pas dans l'ordre que c'est inintéressant. Surtout que j'ai choisi volontairement et après l'avoir annoncé à l'avance un thème historique plus que généalogique : la monnaie.
C'est simplement dommage pour vous de passer volontairement à côté juste pour ce prétexte. Mais je respecte votre choix, il vous appartient.

Merci Sophie pour tout votre travail ! et merci à ceux qui "trichent" ou plutôt qui osent faire le contraire de ce qui est demandé. C'est plutôt amusant, sympathique, cela montre que tout ceci n'est qu'un jeu et reste plaisant et agréable, et puis, il y en aura toujours qui, comme moi, sont bien sages, et font tout dans l'ordre... du moins pour l'instant !

Merci à Sophie et à tous les participants!!!! qu'ils soient sages, rebelles ou.... en retard comme moi!!!!
C'est passionnant!!!!!

Publier un commentaire